Mettre à jour son site SPIP : mises à jour mineures

par manu

Une démarche sûre et efficace pour mettre à jour son site sous SPIP, lors de la publication de correctifs de bogues (mises à jour mineures).


Qu’est-ce qu’une mise à jour mineure ?

Comme tout logiciel, SPIP vient avec un numéro de version, composé de trois parties : 2.1.23, 3.0.11, etc. Les deux premiers chiffres correspondent à des "branches" de développement.
Entre la 2.0 et la 2.1 il y a des différences importantes de fonctionnement, et entre la 2.1 et la 3.0 les différences sont encore plus grandes : certains plugins fonctionneront avec une version et pas avec une autre, etc. Par contre, entre la 2.1.x et la 2.1.y, il n’y a (en principe) aucune différence notable, si ce n’est des corrections de bogues (on dit aussi bugs), c’est-à-dire d’erreurs de programmes.

Mettre à jour SPIP, cela signifie remplacer le logiciel par une version plus récente de celui-ci. Et faire une mise à jour mineure, cela veut dire passer par exemple de la version 2.1.20 à la version 2.1.21.

Cet article aborde uniquement le cas des mises à jour mineures : elles doivent normalement se passer sans problème.

Pourquoi mettre à jour SPIP ?

Il est important de suivre les différentes versions mineures de SPIP : des bogues sont corrigées d’une version à l’autre, et quelque chose qui ne fonctionne pas dans certaines conditions avec une version donnée se met brusquement à fonctionner correctement lorsqu’on a fait la mise à jour !

Mais surtout certains bogues peuvent toucher à la sécurité de votre installation : par exemple si quelqu’un découvre un moyen de se connecter sur la partie privée du site sans connaître le mot de passe, cela veut dire qu’il y a une défaillance dans SPIP. Les concepteurs de SPIP se remettent au travail dès que la vulnérabilité est connue, la corrigent rapidement, et annoncent la sortie de la version mineure suivante. [1] L’ennui, c’est que tant que vous n’avez pas fait la mise à jour de votre site vous êtes toujours vulnérable, de plus l’information sur la méthode à utiliser pour s’introduire chez vous étant largement diffusée vous êtes de plus en plus en danger : il devient urgent de faire la mise à jour.

Comment savoir qu’une nouvelle version est sortie ?

La seule manière de le savoir est d’aller régulièrement voir le site de SPIP, ou de s’abonner aux listes de diffusion relatives à SPIP... Une autre manière est d’être adhérent du PIC, nous envoyons généralement un courriel sur la liste des adhérents lorsque des mises à jour importantes (en particulier celles touchant à la sécurité) apparaissent.

Prérequis :

  • disposer d’un compte d’administrateur du site SPIP avec les droits de webmestre,
  • avoir les données d’accès FTP (URL, login et password)
  • avoir les données d’accès PHPMyadmin à la base de données (URL ou localhost ; login et password)

Videz le cache

Le cache de SPIP peut perturber le processus de mise à jour, car il garde des données qui seront peut-être incompatibles avec la nouvelle version du programme. Alors, avant toute chose : videz le cache de SPIP.

D’abord une sauvegarde !

Il est prudent de commencer par sauvegarder votre site comme expliqué sur cette page : la mise à jour peut se mal passer, vous-même pouvez faire une erreur de manipulation et tout casser, bref commençons par prendre nos précautions.

Récupérez la version adhoc

La première chose à faire est de récupérer la bonne version de SPIP. Attention à ne pas vous tromper :

  1. Si vous êtes en SPIP 2.0 utilisez la dernière version de la branche 2.0 téléchargeable à partir de http://files.spip.org/spip/archives/
  2. Si vous êtes en SPIP 2.1 utilisez la dernière version de la branche 2.1 téléchargeable à partir de http://files.spip.org/spip/archives/ [2]
  3. Si vous êtes en SPIP 3.0 utilisez la dernière version de la branche 3.0 téléchargeable à partir de http://files.spip.org/spip/stable/spip-3.0.zip

Ne mélangez pas les versions : une mise à jour en 2.0.23 à partir d’un site en 2.1.22 pourrait bien tout casser... heureusement pas de manière irréversible, si toutefois vous avez des sauvegardes.

Comment savoir quelle est ma version ?

Ben vous devriez le savoir ! Bon, comme je vois que vous n’êtes pas sérieux, je vais vous expliquer : connectez-vous sur la partie privée du site, et regardez ce qui est indiqué tout en bas de la page à droite...

Téléchargez la bonne version et décompressez-la

Vous avez donc téléchargé la version de SPIP qui va bien, il s’agit d’un fichier zip : vous pouvez le décompresser en utilisant votre outil d’archive préféré (c’est-à-dire le plus souvent en cliquant sur le fichier, bouton de droite). Cela va vous générer un répertoire plein de fichiers (environ un millier, répartis en plusieurs sous-répertoires), appelé spip.

Transférez les fichiers

Vous êtes maintenant prêt pour démarrer Filezilla, ou n’importe quel autre client FTP. La suite de cet article supposera que vous utilisez Filezilla.

  1. Positionnez le répertoire spip dans la fenêtre de gauche (correspondant à votre ordinateur local)
  2. Connectez-vous à votre site en utilisant le mot de passe FTP que le PIC vous a fournis.
  3. Vous devez voir dans la fenêtre de droite les mêmes fichiers ou répertoires que dans la fenêtre de gauche (en tous cas les mêmes noms, le contenu est différent).
  4. Mettez la souris sur la fenêtre de gauche et appuyez sur CTRL-A afin de sélectionner tous les fichiers.
  5. Laissez la souris dans la fenêtre de gauche et cliquez avec le bouton de droite, puis sur Envoyer
  6. Le transfert démarre, une fenêtre s’ouvre alors, vous mettant en garde car vous transférez un fichier qui existe déjà : cliquez sur la case Remplacer, puis vers le bas de la fenêtre cochez les cases : Toujours exécuter cette action et Appliquer uniquement à la file d'attente actuelle (sinon il vous posera la question pour chaque fichier, or il y en a plus de 1000).
  7. Lorsque le transfert est terminé, vérifiez en bas de la fenêtre FileZilla que tous les fichiers ont été correctement transférés, et si ce n’est pas le cas transférez à nouveau les fichiers en cause.

Mise à jour de la base de données

Peut-être faudra-t-il mettre à jour la base de données : d’une version à l’autre celle-ci évolue. Le procédé est très simple : rendez-vous sur la partie privée, avec un compte "webmestre" [3] et faites ce qu’on vous dit ! Si on ne vous dit rien c’est qu’il n’y a pas de mise à jour à faire, s’il y en a une vous le verrez tout de suite : cliquez tout simplement, ça mouline quelques secondes et c’est fini !

Vérifications

Tout d’abord, à partir de l’interface privé, allez voir toujours en bas à droite de la page, si la version de SPIP a changé, signe que la mise à jour a été faite.

Il est par ailleurs prudent de vérifier que tout a l’air de marcher comme avant. Si vous avez des messages bizarres c’est probablement qu’il faut vider le cache : videz-le pour les faire disparaitre. Sauf que ça ne devrait pas arriver puisque vous avez suivi mon conseil et que le cache a déjà été vidé ! Oui, mais il y a un autre cache : celui de votre navigateur. Donc avant de chercher plus avant, videz tous les caches : celui de SPIP, et celui de votre navigateur [4] Allez dans l’interface de gestion des plugins, et si vous êtes en version 3 mettez à jour (il suffit de cliquer) les plugins qui le demandent. Mais surtout vérifiez bien que tous vos plugins sont toujours opérationnels.

Et si ça ne marche pas ?

D’abord, à moins que vous n’ayez fait des bêtises, ça marche toujours [5] ! Donc n’ayez aucune crainte. Si ça ne marche pas, repartez à partir des sauvegardes pour réinstaller la version précédente de votre site, et si vous vous sentez complètement paumé, n’hésitez pas à nous contacter, nous faisons régulièrement des sauvegardes du serveur du PIC, donc nous devrions pouvoir remettre votre site dans l’état dans lequel vous l’avez trouvé en démarrant.

Et si tout ça vous ennuie...

Si tout cela vous semble très ennuyeux et très compliqué, contactez le PIC (picca@le-pic.org), nous pouvons nous occuper de la mise à jour de votre site !

[1En fait, puisque pour l’instant (Septembre 2013) trois branches sont toujours maintenues : la 2.0, la 2.1 et la 3.0, ce sont souvent plusieurs versions mineures qui sortent le cas échéant : une pour corriger le souci dans la 2.0, une autre pour la 2.1 et une autre pour corriger le souci dans la 3.0

[2Attention les fichiers n’apparaissent pas dans l’ordre, il est assez facile de se tromper

[3Pour pouvoir faire ces manipulations, il faut en effet utiliser un compte administrateur ayant les droits webmestre

[4Si vous utilisez Firefox le plus simple est de taper sur CTRL_GAUCHE-SHIFT-SUPPR (les trois en même temps), puis de cocher et décocher les cases proposées).

[5Bon, soyons honnêtes : presque toujours...