Sauvegarder son site SPIP

La sauvegarde est un moyen de recouvrer toutes les fonctionnalités de votre site en cas de problèmes (après introduction d’une nouvelle version de SPIP, suite aux méfaits d’un hacker ou à un incident grave sur les serveurs du PIC, etc.).


Pour commencer :

  • Il faut bien sûr un ordinateur et une connexion Internet.
  • Il faut connaître le login et le mot de passe d’un administrateur ayant les droits webmestre pour se connecter à l’espace privé du site SPIP et accéder à la fonction de sauvegarde de la base du site.
  • Il faut connaître le login et le mot de de passe vous permettant d’accéder à votre site en FTP. Si vous ne les connaissez pas, demandez-les nous.
  • Il faut enfin disposer d’un moyen de télécharger certains fichiers et dossiers depuis le serveur qui héberge le site : un logiciel tel que FileZilla [1] se connecte en FTP (File Transfer Protocol) sur le serveur d’hébergement et assure cette fonctionnalité.

Pourquoi sauvegarder ?

  • Pour pouvoir disposer des éléments nécessaires à la reconstruction de votre site en cas de problèmes.
  • Pour pouvoir installer sur votre ordinateur un site SPIP local, image de votre site en ligne, lorsque vous voulez modifier le site en profondeur (particulièrement agir sur les squelettes) : plutôt que de faire des modifications directes sur le site de production au risque d’avoir un fonctionnement dégradé, le travail se fait d’abord en local sans préjudice pour l’internaute. Quand tout est correct, les modifications sont transférées sur le serveur de l’hébergeur.
  • Pour être libre de changer d’hébergeur si vous le souhaitez.

Quand faut-il faire une sauvegarde ?

  • Avant une mise à jour de la version de SPIP
  • Après un volume d’ajouts ou modifications importantes des contenus du site.

Ce qu’il faut savoir :

L’utilisation d’une sauvegarde pour restaurer un site ne pose aucun problème si sa version SPIP est la même que celle du serveur.

Ce rappel figure en début de page de la fonction de sauvegarde de la base de données de toutes les versions de SPIP.

Créer un fichier de sauvegarde de la base :

  • Se connecter à l’espace privé avec le login et le mot de passe administrateur.
  • Pour démarrer la sauvegarde avec les versions 2 de SPIP :
    • Cliquer sur Configuration puis Maintenance du site pour accéder à la partie Sauvegarder le contenu de la base.
    • Cliquer sur le triangle qui précède la mention Options avancées puis sélectionner toutes les tables.
  • Pour démarrer la sauvegarde à partir des versions 3 :
    • Cliquer sur Maintenance puis Sauvegarder la base.
    • Garder sélectionnée l’option Sauvegarder toutes les tables

Le nom de sauvegarde que SPIP propose par défaut est toujours de la forme nom_du_site_aaaammjj
aaaammjj correspond à la date du jour. Si une sauvegarde du même jour existe déjà le nom de sauvegarde sera suivi d’un tiret et d’un chiffre.

  • Cliquer sur le bouton Sauvegarder la base

Le temps nécessaire pour générer l’archive dépend d’une part du volume de la base de données, et d’autre part des performances et de l’activité du serveur.

La fin de l’opération est signalée par un message.

L’archive de sauvegarde est stockée dans le répertoire tmp/dump

Nota  : Dans le cas de figure où un plugin actif a rajouté des champs aux tables de la base de données (exemple : Champs Extra 2 pour les versions 2 de SPIP) , il sera nécessaire d’utiliser PHPMyAdmin [2] [3] à la place de la fonction de sauvegarde proposée dans l’espace privé.

Ce qu’il est nécessaire de télécharger sur votre ordinateur

  • Le fichier de sauvegarde : Le répertoire tmp/dump contient le fichier de sauvegarde de la base de données de SPIP que vous venez de créer (c’est-à-dire tout le contenu des articles et des rubriques du site).
  • Le répertoire IMG qui contient les images et documents utilisés dans vos pages
  • Le répertoire squelettes qui contient les squelettes personnalisés (il n’existe pas obligatoirement sur votre site).
  • Le répertoire plugins qui contient peut-être des fonctionnalités additionnelles mises en œuvre dans les squelettes.
  • Le fichier svn.revision, figurant à la racine du site, car il contient le numéro de version SPIP indiqué à la fin de sa 3ème ligne.

Télécharger tous les fichiers nécessaires :

C’est là qu’intervient le logiciel FTP.

FileZilla est un logiciel libre de transfert de fichiers en FTP très populaire et simple d’utilisation. Il faut d’abord renseigner le formulaire des paramètres de la connexion situé en haut de page :

adresse de connexion : nom_de_votre_espace.le-pic.org

port : 21

login : votre nom de connexion

mot-de-passe : votre mot de passe

En cliquant sur le bouton Connexion rapide, l’écran présente face à face deux explorateurs de fichiers : à gauche les fichiers locaux (les fichiers de votre ordinateur) et à droite les fichiers de votre site sur le serveur de l’hébergeur.

Le transfert d’un fichier (ou d’un répertoire entier) se fait par simple glisser-déposer du nom du fichier (ou du répertoire) du site distant (à droite) vers le répertoire idoine de votre ordinateur (à gauche).

La navigation dans les arborescences locale et distante est tout à fait classique.

ATTENTION

Toutes les fonctions de gestion de fichiers sont présentes dans un logiciel FTP,
dont la suppression des fichiers… Et la manœuvre est irréversible

L’utilisation doit se limiter aux transferts des fichiers, possibles dans les deux sens.

Refermer FileZilla en fin d’opération pour éviter toute fausse manœuvre.