Le glossaire...

Comme toujours avec ce qui est nouveau, il est d’abord question de vocabulaire... Nous allons donc tenter de donner un aperçu des mots qui entourent l’Internet et de ce qu’ils cachent...


Glossaire des termes techniques

Adresse électronique

De même que l’on écrit une adresse sur l’enveloppe lorsqu’on écrit une lettre, de même pour envoyer un message électronique il faut spécifier une adresse. C’est l’adresse électronique.

ADSL

(Asynchrounous Digital Suscriber Line). Procédé permettant la transmission de données à haut débit jusqu’à 24Mbit/s sur une ligne téléphonique classique (au lieu du bas débit limité à 56Kbit/s).

  • Le débit dans le sens aval (du serveur vers l’ordinateur) est plus élevé que celui dans le sens amont (de l’ordinateur vers le serveur).
  • Le débit diminue avec l’augmentation de la distance entre l’utilisateur et le central téléphonique.
  • Le téléphone reste libre durant la connexion.

Administration

Aucun ordinateur ne fonctionne tout seul... il faut toujours quelqu’un pour s’en occuper, au minimum assurer les dépannages lorsque cela est nécessaire, le plus souvent surveiller que tout fonctionne correctement, que le disque n’est pas plein, que des méchants pirates ne sont pas en train de tout casser, etc. C’est le rôle de l’administrateur système. L’administrateur du serveur ouaib (souvent la même personne pour les sites de petite taille) fait la même chose, mais en se limitant à la surveillance du logiciel serveur.

Apache

Non, ce n’est pas un indien : c’est le nom du logiciel serveur le plus répandu sur Internet (et ce depuis une bonne dizaine d’années). Logiciel libre, Apache a beaucoup contribué à l’essor d’Internet que nous connaissons aujourd’hui.

Balise

Le langage HTML est constitué de « mots » spéciaux qui donnent au navigateur des instructions de de structuration du document. Par exemple, pour renforcer un passage de texte, il suffit d’écrire : "<STRONG>le texte</STRONG>". "<STRONG>" est une balise.

Pour SPIP, les "balises" désigneront également des expressions en majuscules commençant par un dièse # qui permettront d’extraire des valeurs de la base de données de votre site ou des variables globales de PHP.

Base de données

Une base de données est un fichier particulier vous permettant de « ranger » des données caractère (qui peuvent être des textes, des adresses de fichiers, des tableaux de chiffres, etc.) de manière « structurée ».
Le type le plus courant de base de donnée est la base de donnée dite relationnelle, organisée par tables (tableaux) où les données sont stockées par champs (colonnes) et enregistrements (lignes).

Les fichiers de bases de données sont gérés par des logiciels dits SGBD, pour Système de Gestion de Bases de données. Les plus connus de ces SGBD sont MySQL, Postgres, Oracle, et Access, mais il en existe de très nombreux autres.

Le SGBD MySQL équipe un grand nombre d’hébergeurs, et qui vous proposent l’hébergement d’une ou plusieurs bases de données.

Blogs

Un blog ("Binary Log", littéralement journal numérique) est un site Internet permettant à une personne d’écrire et mettre en ligne son "journal", tout en préservant des fonctions d’interactivité : chacun peut commenter le blog.
Les publications d’un blog s’affichent par ordre chronologique inversé, le dernier ajout apparaissant en premier à l’arrivée sur le site.
Les systèmes de blog appartiennent à une catégorie spécialisée de logiciels qui permettent à leurs contributeurs de s’affranchir de toute contrainte technique : les CMS (Content Management System - voir la définition de CMS).

Browser

voir butineur.

Butineur

Pour « butiner » (passer d’un serveur à l’autre en cliquant sur les liens hypertextes), il vous faudra utiliser un programme informatique : c’est le butineur, encore appelé navigateur.

Chemin

Le chemin consiste, en fonction de l’ordinateur où il est stocké, dans l’énonciation de la succession des répertoires dans lesquels il faudra naviguer pour accéder à un objet, fichier, lien ou dossier dans cet ordinateur.
Le dernier élément de ce chemin est toujours l’identifiant de l’objet répertorié.
Ce chemin s’écrit différemment suivant le système d’exploitation utilisé par l’ordinateur. Lorsque sous MS Windows les éléments du chemin sont séparés par des antislash "}" sous GNU-Linux comme pour les protocoles en vigueur sur Internet, les séparateurs de chemin utilisent des slash "/".

On parle aussi d’adresse d’un objet.

CMS

(Content Management System : Système de gestion de contenu). Un CMS est un logiciel permettant de gérer simplement le "contenu" (par opposition à la présentation) de votre site Internet. SPIP, par exemple, est un CMS.
Typiquement un CMS est constitué d’une partie logicielle permettant aux contributeurs authentifiés d’accéder à des formulaires rendant possible l’édition du site, d’une base de données stockant les informations entrées dans ces formulaires et d’un moteur de calcul disposant ces informations en sorte qu’elles soient accessibles aux navigateurs et aux visiteurs sous forme de site Internet navigable.
Ces outils sont tous déportés sur une machine serveur connectée à Internet, dispensant les utilisateurs et en particuliers les contributeurs de toute installation d’outil particulier sur leur propre ordinateur.
Cette décentralisation et cette accessibilités aux fonctions au moyen d’un simple navigateur leur confère une qualité appréciable d’outils collaboratifs, très adaptés au travail en équipe.

Courriel

C’est le terme officiel, synonyme de courrier électronique.

Courrier électronique

Le courrier électronique (envoi de messages par le réseau entre deux personnes, de même que l’on peut échanger du courrier par la poste) est une des applications les plus anciennes, et surtout les plus utiles, d’Internet.

CSS

Une page HTML se borne à décrire la "structure" du texte : ça c’est un titre, ça c’est un truc important, ça c’est un paragraphe, ici il y a un bloc, etc. Associées à l’ensemble des pages HTML, on trouve une feuille de style, écrites dans un langage complémentaire appelé CSS ; elles indiquent de quelle manière écrire le titre, comment faire ressortir ce qui est important, si le bloc doit apparaître en haut à gauche ou en bas à droite, etc.

Domaine

Le domaine, plus communément appelé "nom de domaine" est un nom générique normé qui permet de relier en réseau un ensemble d’ordinateurs connectés entre eux autrement que via des adresses en chiffres (adresses IP). Ce système est bien pratique pour accéder à des sites Internet, vous en conviendrez.
Vous utilisez des domaines quotidiennement pour naviguer sur Internet : le-pic.org est un domaine qui permet par exemple d’accéder beaucoup plus facilement aux fichiers du site Internet du PIC, que si vous deviez entrer dans votre navigateur une adresse du type http://234.43.67.225/, non ?

DNS

Domain name server : la traduction du nom de domaine en adresse IP des machines connectées à Internet s’effectue au moyen d’ordinateurs dédiés, éparpillés à travers le monde, et qui stockent les correspondances déclarées par les propriétaires de ces domaines.
Quand dans un logiciel vous envoyez l’adresse texte du nom du domaine souhaité, ces derniers vous dirigent automatiquement vers la machine réseau associée à ce nom.
Votre fournisseur d’accès à Internet par exemple, peut fréquemment vous contraindre à utiliser ses DNS spécifiques pour profiter des facilités de navigation par noms de domaines.

Easyphp

Easyphp est un logiciel Windows, qui est tout simplement un "pack" comprenant trois logiciels libres particulièrement utiles : Apache, Php, Mysql. L’ensemble de ces trois logiciels vous permet de réaliser une maquette de site ouaib, sur votre PC, que vous pourrez ensuite envoyer sur la machine de votre hébergeur.

Espace

En informatique le vide n’existe pas. Dans une information, et notamment dans le nom d’un fichier ou d’un répertoire (dossier), l’espace correspond à un caractère, le caractère espace.
Ce caractère n’est pas interprété uniformément par tous les ordinateurs et systèmes, aussi est-il fortement déconseillé pour nommer vos fichiers et répertoires. Par exemple, un fichier ou un dossier dont le nom comporterait le caractère espace ne pourra pas être accessible via Internet.
Pour l’éviter, s’épargner beaucoup de souci et séparer les mots d’un identifiant, on recours généralement au caractère underscore _

Flash

Ne souriez pas, vous n’êtes pas pris en photo : Flash est tout simplement le nom d’un logiciel informatique (dont la licence coûte relativement cher), permettant de réaliser des animations. Attention, vous n’êtes jamais sûr que l’internaute dispose du logiciel permettant de lire le Flash : pensez donc à donner la possibilité de "contourner" le Flash pour entrer dans le site.

Forum

Imaginez un tableau affiché au coin d’une rue, sur lequel chacun pourrait écrire ce qu’il veut. Le passant suivant lit alors les derniers messages reçus (les plus anciens s’effacent naturellement au fur et à mesure des averses) et participe s’il le désire à la conversation...

Fournisseur d’accès

Un fournisseur d’accès, comme son nom l’indique, vous fournit l’accès à Internet, via votre ligne téléphonique, le câble, ou tout autre moyen de transmission.

FTP

Acronyme de File Transfer Protocol : Protocole de communication définissant une manière de s’échanger des fichiers en utilisant internet. Vous devez utiliser un logiciel FTP pour envoyer vos pages web sur la machine de votre hébergeur.

Groupe de news

Imaginez une boîte postale, qui serait mise en place dans le bureau de poste de votre quartier. Vous écrivez un message, vous mettez le message dans la boîte, et aussitôt celui-ci est photocopié et envoyé à tous les bureaux de postes de toutes les villes du monde. D’autre part, chaque message reçu (qu’il vienne d’un habitant du quartier ou qu’il ait été envoyé par un autre bureau de poste) est affiché dans le bureau de poste, de sorte que vous pouvez lire tous les messages reçus... jusqu’à ce que le tableau d’affichage soit plein (les employés de la Poste retirent alors les messages les plus anciens). Chacun peut donc lire les discussions passant par ce service, et chacun peut y participer.

Hébergement

Si vous rencontrez un jour un internaute qui recherche à être hébergé, cela ne veut pas forcément dire qu’il est sans domicile fixe. Cela signifie simplement qu’il recherche un serveur sur lequel il pourrait déposer ses pages HTML afin que celles-ci soient lisibles sur l’internet. Le Pic aurait parfaitement pu choisir de faire héberger ses pages par une société, mais certaines considérations techniques (limitations trop importantes par rapport à l’ambition du projet) ont poussé les concepteurs du projet à acheter et administrer leur machine.

HTTP

HyperText Transfer Protocol : protocole de communication définissant la manière de transférer des pages HTML. Lorsqu’une adresse internet commence par le mot http://, cela signifie qu’il s’agit d’une page ouaib.

Internet

Littéralement « ce qui relie les réseaux ». Appelé aussi le réseau des réseaux, parce que les protocoles de communication d’internet permettent de relier entre eux des réseaux locaux d’ordinateurs, chaque réseau se trouvant dans un lieu particulier. Mais le réseau des réseaux, c’est aussi ce qui permet de relier entre eux divers réseaux humains... réseaux de relations, communautés d’idées, on parle aujourd’hui de communautés virtuelles, communautés électroniques...

Internet Explorer

Logiciel de navigation sur Internet élaboré par Microsoft.
Il existe de nombreux autres navigateurs (voir Mozilla, Firefox, Chrome, Opéra, etc.).

IP

Internet Protocol : l’IP, appelée aussi "adresse IP", est l’identifiant numérique qu’on assigne à un matériel réseau pour lui permettre de communiquer avec d’autres matériels réseau.
Il existe deux systèmes principaux d’adresses IP sur Internet, respectivement appelés IPv4 et IPv6.
L’IPv4 est la plus courante, et qui utilise quatre valeurs hexadécimales séparées par des points, pour identifier les appareils réseau.
L’IPv6 est apparue par la suite, du fait que de plus en plus d’objets s’agrègent pour se connecter en réseau des uns aux autres, comme par exemples les réfrigérateurs ou les terminaux GPS.

Javascript

Javascript est un "langage de scripts" qui s’exécute sur votre PC. Il est surtout utilisé pour donner aux pages web plus de "vie" (par exemple en activant des images ou des sons lorsque la souris survole tel ou tel élément), ou plus d’interactivité.

Licence

La licence est le texte au moyen duquel un producteur d’outil ou de contenu numérique précise suivant quelles modalités ses utilisateurs et visiteurs pourront en disposer.
On distingue deux familles opposées de licences, les licences propriétaires et les licences libres.

Il est important d’associer une licence aux contenus originaux que vous publiez sur Internet ainsi que de faire attention aux licences associées aux contenus et outils diffusés qui y sont reproduits.
Par exemple pour vos logiciels et scripts, vous pourrez opter pour la licence libre GNU/GPL et pour vos contenus, choisir entre la licence libre GNU/FDL ou l’une des déclinaisons plus variables de Creative Commons.
Pour être valide au regard du droit, l’association de votre licence quelle qu’elle soit doit impérativement s’écrire exactement comme pour toute autre mention de copyright (même si elle "libère") : copyright, date, détenteur, mention que l’objet est couvert par la licence choisie, accès à la copie de la-dite licence.

Lien hypertexte

On peut, dans une page HTML, introduire des liens hypertextes, qui apparaissent généralement en lettres bleu souligné. L’utilisateur pointe alors sa souris sur le lien hypertexte, clique, et cela suffit pour accéder directement à la page pointée par le lien. Il faut préciser que la nouvelle page peut se trouver sur le même serveur, mais aussi bien être sur une machine située à des milliers de km de là. D’où l’expression « surfer sur le ouaib » ou encore « butiner », qui est à internet ce que le zapping est à la télévision.

Linux

Système d’exploitation gratuit, actuellement le seul vrai rival de Windows : lorsqu’il aura mangé tous ses concurrents, Microsoft n’aura plus que Linux en face de lui, puisque celui-ci, étant un logiciel libre, n’est par définition pas mangeable....

Liste de diffusion

Imaginez un service de la Postes, qui fonctionnerait de la manière suivante : chaque lettre que vous envoyez à ce service est photocopiée, et chaque copie est renvoyée à des personnes figurant sur une liste (la liste des abonnés). Ce serait bien pratique pour permettre à un groupe de communiquer (association ou non)... mais ce serait aussi lourd en personnel pour la Poste. Si vous remplacez courrier par courrier électronique, service de la Poste par programme informatique (on parle aussi de robot)... vous avez les listes de diffusion, très pratiques pour échanger et diffuser de l’information à moyenne ou à grande échelle.

Logiciel libre

Un logiciel libre est un logiciel dont la licence d’utilisation autorise l’utilisateur à :

  • utiliser le logiciel sans aucune restriction (certains logiciels commerciaux vous imposent de payer pour utiliser le logiciel durant une durée limitée).
  • regarder le code du logiciel, afin de comprendre comment il marche (et par exemple de vérifier qu’il ne fait pas des choses "en cachette").
  • redistribuer des copies du logiciel (éventuellement, revendre ces copies, par exemple avec un livre qui en explique le fonctionnement).
  • modifier le code du logiciel (il est techniquement possible de l’empêcher) et redistribuer ses modifications (ce qui permet d’assurer un développement collectif).

Un logiciel libre offre donc une garantie de liberté à son utilisateur.

Les logiciels libres sont le produit d’une démarche créatrice collective ; si vous arrivez à intéresser 50 personnes au développement de votre projet, vous avez déjà un bon groupe de développement ; puisque la géographie n’entre pas en ligne de compte, ce serait bien le diable que vous ne trouviez pas cinquante pékins sur la planète intéressés à votre projet...
Tant qu’Internet n’était qu’un réseau d’informaticiens, le développement logiciel était la seule activité susceptible de fonctionner de cette manière... mais si Internet vient chez tout le monde, pourquoi ce mode de fonctionnement ne pourrait-il s’appliquer à d’autres secteurs d’activités ? Il y a déjà des romans écrits collectivement grâce à Internet... mais pourquoi en resterions-nous là ?

Mail, e-mail

voir courrier électronique.

Mèl

voir courrier électronique.

Modérateur

Que ce soit pour une liste de diffusion, un groupe de news ou un forum ouaib, le modérateur est une personne qui reçoit tous les messages (le pauvre...) et prend la décision de laisser publier ou non chaque message : cela permet d’éliminer les messages « hors sujet », les messages personnels, bref tout ce qui augmente le « bruit » dans ce genre de débats, et peut amener les lecteurs « sérieux » à se détourner (il n’y a rien de plus énervant que de devoir lire des tonnes de pages d’insanités avant de trouver quelque chose d’intelligent).

Moteur de recherche

Le nombre de sites est extrêmement important sur Internet, la quantité d’information se trouvant en ligne est énorme, mais elle n’est absolument pas structurée. Les moteurs de recherche vous permettent de rechercher les sites consacrés à un thème précis (recherche par mots-clés).

Mozilla Firefox

voir Internet Explorer.

Multimédia

Internet est multimédia, en ce sens qu’il est possible de faire figurer sur une page HTML aussi bien du texte que des images ou des sons.

Mysql

Voir Base de données

Navigateur

voir butineur.

Nom de domaine

Nom apparaissant dans une adresse internet : le-pic.org, sncf.fr sont des noms de domaine.

OpenOffice

Une suite bureautique, un logiciel libre qui offre quasiment les mêmes fonctionnalités que Microsoft Word, Excel et Powerpoint. En plus, OpenOffice permet de générer très simplement des fichiers au format pdf.

Opera

Un butineur

Ouaib

En anglais web, écrit par certains ouèbe (mais que fait l’Académie française ?), abrégé de World Wide Web (toile d’araignée mondiale). La plupart des adresses internet commencent par le mot www, initiales de World Wide Web. Internet ressemble à une toile d’araignée, en ce sens que les liens hypertextes permettent, d’un clic de souris, de passer d’une page HTML à l’autre, de même qu’une araignée passe d’un nœud à l’autre de sa toile en se promenant sur ses fils.

Page HTML

Un serveur ouaib est une sorte de panneau d’affichage, qui sert de support à des « pages HTML ». Chaque page, voire chaque paragraphe, a une URL, autrement dit une adresse, qui peut être référencée par un lien hypertexte. Le HTML est un "langage" (au sens informatique du terme), qui sera interprété par un butineur.

pdf

Un format de fichiers, qui correspond à une "feuille imprimée virtuelle" : un fichier pdf doit apparaître exactement de la même manière sur tous les écrans, et si vous l’imprimez il doit (normalement) être imprimé exactement comme il apparait à l’écran. Ce qui n’est pas le cas d’une page HTML (qui peut changer de mise en page en fonction des caractéristiques de la fenêtre dans laquelle elle se trouve). D’autre part, un fichier pdf ne transporte pas de virus, ne peut pas être modifié, et est plus petit (donc plus rapidement affiché) qu’un fichier de traitement de texte. OpenOffice permet de générer des fichiers pdf de manière très simple.

PHP

PHP est un "langage de scripts" qui s’exécute sur le serveur. Il permet de réaliser aussi bien de petites "bidouilles" pour simplifier la gestion du site, que des logiciels très puissants. SPIP est écrit en PHP.

PIC

Projet Internet et Citoyenneté.

PIF

Paysage Informatique Français. Le PIC arrivera-t-il à émerger au milieu du PIF ??? Tout le problème est là...

Pointeur

voir lien hypertexte.

Protocole de communication

Ensemble des règles auxquelles doit obéir tout programme ayant pour objet d’établir une communication, en particulier les concepteurs de butineurs doivent connaître les protocoles de communication à fond, sinon leurs programmes ne pourront rien faire. Le fait que, sur l’Internet, ces protocoles soient publics permet à tout le monde d’écrire des programmes. On dit aussi qu’ils sont « ouverts », par opposition aux protocoles « propriétaires », qui, n’étant pas rendus publics, servent surtout à maintenir la domination d’un éditeur ou d’un constructeur. Un réseau Internet reposant sur des protocoles propriétaires serait extrêmement dangereux, car il serait alors impossible de savoir précisément ce qui se passe, d’où la porte ouverte à tous les abus de pouvoir (Big Brother n’est pas si loin...), sans aucun contrôle possible (par l’État comme par les citoyens). L’existence de protocoles de communication ouverts est donc d’une importance fondamentale pour qui s’intéresse à l’Internet sous l’angle de la citoyenneté, même s’il ne s’agit pas d’entrer dans les détails techniques.

Registrar

En français : bureau d’enregistrement de nom de domaine. Une société qui s’occupe de garder et publier les données de DNS correspondant à votre domaine. En France, Gandi est un de ces bureaux.

Robot

Programme informatique, qui fonctionne de manière relativement automatique, afin de fournir des services aux utilisateurs d’internet : par exemple, certains robots s’occupent de redistribuer les courriels des listes de distribution, d’autres jouent le rôle de moteurs de recherche, ...

Serveur

Le serveur est le logiciel (et par extension la machine) sur lequel se trouvent les pages HTML. Sans serveur, pas question de diffuser votre prose à travers le monde... Mais attention, vous n’êtes pas obligés d’être propriétaire d’un serveur : vous pouvez parfaitement être hébergé, suivant les cas c’est gratuit ou c’est plus ou moins cher.

SMTP

Simple Mail Transfer Protocol : c’est le protocole qui permet d’envoyer et relayer les courriers électroniques. Il n’a absolument aucun rôle dans les fonctions de réception. Renseigner le champ SMTP de votre courrielleur consiste à lui dire quel serveur d’envoi il utilisera pour poster votre courrier.
Si ce champ en mal complété, vous ne pourrez pas envoyer vos messages.

SPIP

C’est un CMS (voir ce mot) particulièrement simple d’emploi et répandu dans le monde associatif (mais aussi très utilisé dans le monde professionnel). SPIP est un logiciel libre, qui a besoin pour fonctionner des logiciels PHP et Mysql. Ceux-ci se trouvent chez la plupart des hébergeurs (attention, pas chez tous. Il vous faudra vérifier si le vôtre est dans ce cas.). Vous pouvez aussi installer SPIP (attention, juste pour faire des essais !) sur votre PC sous Windows (grâce aux logiciels Easyphp ou Wamp), ou sur votre C sous Linux ou votre mac sous Mac OS X.

Squelette

Dans un site sous SPIP, se dit des fichiers portant l’extension .html (une vingtaine environ) qui permettent de définir la mise en pages du site, les facilités de navigation, la disposition des rubriques, etc. Un fichier CSS est toujours associé au squelette, il permet en particulier de sélectionner les polices, les couleurs, etc.

SVG

Format d’image vectorielle constitué exclusivement de caractères, structuré suivant la norme XML, et qui permet entre autres d’être affiché par les navigateurs Internet récents, et d’être manipulé, actualisé et modifié aisément par des logiciels externes de toute nature, y compris non graphiques en eux-mêmes.

Syndication

Deux sites ouaib syndiqués fonctionnent en "tandem" : lorsque l’un est mis à jour (par ses auteurs), le second est capable de refléter automatiquement les mises à jour du premier. Cela est donc très pratique, par exemple si votre association a plusieurs "antennes" dans différentes régions, chaque "antenne" peut afficher automatiquement des informations nationales, sans que les webmestres régionaux aient quoique ce soit à faire.

Système de fichiers

Sur un périphérique de stockage d’un ordinateur, le système de fichiers décrit le mode d’organisation des données et les méthodes par lesquelles les logiciels pourront y accéder. Il existe de nombreux types de systèmes de fichiers très différents : typiquement, MS Windows utilise les systèmes de fichiers FAT et NTFS quand GNU/Linux recourt en majorité aux systèmes de fichiers EXT2, EXT3, EXT4.

Un disque dur par exemple, peut être équipé de plusieurs systèmes de fichiers, s’il est "partitionné", c’est à dire divisé en plusieurs volumes de stockage des données.

Tag

voir balise.

Téléchargement

Transfert de programmes ou de données d’un ordinateur vers un autre. Pour un internaute, le téléchargement est le plus souvent un transfert vers son propre ordinateur depuis un serveur (sens aval), ou parfois depuis l’ordinateur vers le serveur (sens amont).

URL

Adresse d’une page HTML par exemple, ou de tout autre objet (une adresse électronique par exemple, est une URL).

Validation HTML ou XHTML

Si vous voulez que votre page HTML soit correctement représentée sur tous les navigateurs (et pas seulement sur le vôtre), il est important qu’elle soit validée "conforme aux spécifications" du langage HTML. En effet, dans le cas contraire, vous laissez le champ libre au navigateur, qui interprètera le code "à sa sauce"... et les différents navigateurs n’auront sûrement pas la même recette !

Virtuel

Ce mot peut avoir une signification technique très précise (mémoire virtuelle, serveur virtuel, etc) mais on dépasse largement le cadre de ce glossaire, ou alors n’être qu’un mot fourre-tout à la mode employé à tort et à travers à propos d’Internet : je n’ai jamais compris en quoi un courrier électronique est plus virtuel qu’une lettre sur papier, après tout vous pouvez parfaitement imprimer votre courrier électronique (mais deviendra-t-il réel pour autant ?), d’autre part le message électronique est parfaitement réel, il utilise des supports parfaitement identifiés (mémoire, disque dur, disquette, etc.).

Web

voir ouaib.

Wiki

Un Wiki est un site web que l’on construit "à plusieurs" : toutes les personnes ayant accès au wiki (c’est-à-dire, bien souvent tout le monde) peuvent écrire des articles, et ainsi faire vivre et grossir le site. Techniquement, Wikipedia est construit autour d’un Wiki.

Plus techniquement un Wiki c’est un CMS où la partie édition et la partie visite ne font qu’une : chaque page peut s’éditer directement et indépendamment des autres, et il n’existe pas d’interface privée globale comme dans SPIP ou Wordpress par exemple, qui eux sont des CMS mais ne sont pas des Wikis.

Wikipedia

Une encyclopédie libre, ce qui signifie que chacun peut participer à l’élaboration de cette encyclopédie, et ainsi partager ses connaissances.

XHTML

Variante du langage HTML (voir ce mot) conforme au standard XML.

XML

Système standardisé permettant de typer l’information en recourant à système de balises identifiant chaque composant du contenu, en référence à une définition type (DTD).
Ce système est de plus en plus utilisé pour faciliter l’échange de données entre logiciels. XML est un format utilisant exclusivement des caractères.

Emmanuel Courcelle - 13 Septembre 1999 - Février 2007